home trending_flat Les actions trending_flat La grainothèque

La grainothèque

Lancé par les incroyables comestibles de l’association Nature en Fac d’Amiens, nos grainothèques ont été mises en place dans les lieux suivants:
Grainothèques en libre-service: bibliothèques Louis Aragon, Hélène Bernheim, Édouard David, Léopold Sedar Senghor, Jacques Prévert et Petit Prince, Centre culturel Léo Lagrange et Jacques Tati.
Grainothèque pour les jardiniers expérimentés: Canopé (45 rue saint Leu) (emprunt avec signature de la charte).

Ce printemps, notre grainothèque a permis à de nombreuses personnes de se fournir en graines, de découvrir les joies du jardinage, et de l’éducation à l’environnement pour les plus motivées. Néanmoins, la grainothèque des Incroyables Comestibles a quelques particularités.
Sa dispersion dans différents lieux culturels d’Amiens nous permet de diffuser cette passion et de faciliter l’accès au jardinage à un nombre important de personnes.
Sa seconde grande particularité est son fonctionnement 100% démonnayé : nous n’achetons ni ne vendons aucune graine. Ainsi, pour que cela fonctionne, nous sommes en partenariat avec quelques jardiniers pour nous reproduire des semences. Cela n’est cependant pas suffisant et nous comptons donc sur chacun d’entre vous, jardiniers amateurs, cultivateurs en herbe, professionnels ou tout simplement passionnés pour revigorer notre stock qui sera alors trié pour être redistribué au printemps prochain.
Pour cela rien de plus simple, Découvrez vite nos différents TUTO sur la récolte des graines et sur leur mise en sachet et identification

Mais qu’est-ce qu’une grainothèque, et pourquoi est-ce important ? Comment participer à ce projet ?

Une grainothèque c’est quoi ?

Les grainothèques existent sous différentes formes : une simple boîte en carton posée dans une bibliothèque ou dans un lieu public, un meuble entier…, par lesquels se fait l’échange gratuit de sachets de graines « libres ».

Pour faire simple voici ce que dit notre ami Wikipédia :

Une grainothèque est une plate-forme où déposer et échanger librement des graines de fleurs, de fruits et de légumes1.

Outre le partage gratuit de graines, les grainothèques, en faisant une différence entre les semences paysannes et les semences industrielles (graines de type F1, hybrides)11, visent à lutter contre une standardisation des semences et l’effondrement de notre biodiversité cultivée 12.

Pour bien comprendre les problématiques liées à cet échange il est essentiel de comprendre qu’il existe aujourd’hui deux types de graines : les semences dites paysannes, libres de droits, et les semences hybrides (dites graines F1), payantes et qui ne sont pas reproductibles (elles sont modifiées pour que la plante ne puisse pas produire de graines viables ou stables génétiquement).

 

Une grainothèque pourquoi faire ?

Permettre à chacun d’accéder gratuitement à des semences, potagères ou non, et lutter contre l’érosion de la biodiversité. En effet à cause des politiques agricoles et commerciales qui veulent gérer la vie sur catalogue, nos assiettes (et nos champs !) voient se standardiser leur contenu, et de nombreuses variétés et espèces de plantes disparaissent.

infographie-erosion-genetique

Comment participer, se tenir informé du projet ?

En attendant l’avancement du projet qui verra cette page mise à jour, nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter dédiée au projet grainothèque.

Vous aurez ainsi toutes les infos directement dans votre boîte mail pour connaître l’avancement du projet et les événements organisés autour de celui-ci (créations des boîtes/supports, ateliers, réunions etc.) :

Sélectionner une ou plusieurs listes :

 

à très bientôt !